"L'économie s'apprête à changer"

Posté le
15/9/2021

Quelle est la tendance actuelle du secteur du financement ?

Les investisseurs ont clairement pris la mesure de l'évolution de l'opinion publique et de sa consommation accrue de produits et de services plus responsables.

Il y a une accélération de la prise de conscience des enjeux environnementaux, climatiques, de préservation de la biodiversité et des ressources dans les pays occidentaux. Ainsi, 60 % des Français pensent qu'il est important d'agir pour la planète.

La souffrance sociale et l'émergence de comportements antisystèmes marquent également notre époque, illustrées par exemple par le mouvement des Gilets jaunes, l'élection de leaders populistes ou le referendum ayant conduit à la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.

Les projets à impact attirent-ils donc d'avantage les investisseurs ?

Aujourd'hui le nombre et le volume des investissements disponibles pour des projets à impact augmentent, en effet. Les financements sont plus importants, car non seulement il y a de plus en plus de fonds dédiés à l'impact, mais aussi parce que les fonds généralistes s'intéressent à ce type d'activité.

Au sein de l'association professionnelle France Invest, en 2020, nous étions 33 fonds spécialisés, disposant d'une capacité d'investissement de 3,3 milliards d'euros.

Qu'est-ce qui va distinguer un projet à impact d'un autre projet ?

Un projet à impact est utile à l'environnement ou plus généralement à la société par son business model ou son activité d'une part, par ses pratiques de gestion plus responsables d'autre part. Il cherche également à minimiser ses externalités négatives.

Lire l'article en ligne ici ou téléchargez le en cliquant sur le lien ci-dessous.

Posté le
15/9/2021
dans
Interviews

A lire également

Partageons nos valeurs : transition énergétique, les entreprises durables sont-elles toutes en hyper-croissance ?

Ce mercredi 14 février, Fanny Picard, président d'Alter Equity, s'est penchée sur l'hyper-croissance des entreprises de la transition énergétique, dans l'émission BFM Bourse présentée par Stéphane Pedrazzi. Elle évoque la réussite de 3 sociétés du portefeuille d'alter equity : ilek, Beem et Zenride.

Partageons nos valeurs : comment investir grâce au Private Equity ?

Ce mercredi 20 décembre, Fanny Picard, présidente d'alter equity, s'est penchée sur comment utiliser le Private Equity pour investir, dans l'émission BFM Bourse présentée par Guillaume Sommerer, et livre son analyse concernant la portée de la COP 28.

Finance à Impact, Finance Verte : décryptage avec Fanny Picard

Dans l’univers émergent de la finance durable, Fanny Picard, fondatrice d’alter equity, éclaire les enjeux sociétaux et environnementaux cruciaux.

Alter Equity renforce sa politique RSE pour son troisième fonds

Alter Equity n'en finit pas d'améliorer sa politique d'investissement RSE (responsabilitésociale et environnementale) en ajoutant des critères d'inclusion à son troisième millésime.

Le grand entretien : Fanny Picard, pionnière de la finance responsable

Fanny Picard détaille pour le magazine Green ID les motivations de son engagement hors norme en faveur d'un monde plus durable et dévoile ses motifs d'espoir.

Partageons nos valeurs : Private equity, ces valeurs vertueuses qui se distinguent

Ce mardi 12 septembre, Fanny Picard, fondatrice d'Alter Equity, s'est penchée sur l'utilité du private equity pour la lutte contre le réchauffement climatique et a mis en avant les bienfaits des offres de Kipli, Murfy et Imparfaite, dans l'émission BFM Bourse présentée par Guillaume Sommerer.

Partageons nos valeurs: Secteur des transports : comment y investir via des entreprises non cotées ?

Ce mercredi 28 juin, Marion Chanéac, directrice d’investissement associée d’Alter Equity, s'est penchée sur l’engagement du secteur aéronautique sur la neutralisation du carbone, dans l'émission BFM Bourse présentée par Guillaume Sommerer.

Start-up: les fonds de capital-risque au chevet de la diversité

alter equity s'engage pour la diversité et l'inclusion dans les startups aux côtés de dizaine d'acteurs de l'investissement.

Participations

Everysens crée un logiciel qui optimise la gestion du fret ferroviaire

La société digitalise l'ensemble des processus du transport ferroviaire de marchandises pour fluidifier les échanges et a mis au point un calculateur de CO 2 pour décarboner le secteur. Elle lève 6 millions d'euros pour se déployer en Europe et poursuivre sa R&D.