Le deuxième fonds d'alter equity décroche son hard cap de 110 M€

Posté le
30/6/2020

"Nous avons dû réduire certains LPs afin de ne pas dépasser 110 millions d’euros. Cette levée montre que la thématique de l’impact intéresse de plus en plus les investisseurs et que notre antériorité sur ce segment a permis de créer une confiance avec eux. D’ailleurs, quasiment tous les souscripteurs du premier fonds sont revenus. Ceci étant, l’exercice de levée demeure un travail dense.Les investisseurs sont très sollicités et il n’est pas aisé de les convaincre d’intégrer un nouveau GP", se réjouit Fanny Picard, présidente d’Alter Equity. Sa base de LPs se compose d’institutionnels et de personnes physiques.

Trois critères d’impact obligatoires

L’équipe, qui a déjà réalisé quatre investissements pour 12,9 millions d’euros, a augmenté la taille de ses tickets : ils peuvent aller jusqu’à 15 millions d’euros contre 6 millions avec le fonds précédent, et même 30 millions avec des co-investissements. Ses cibles sont des entreprises françaises et européennes réalisant au moins 800 000 euros de chiffre d’affaires.

« Nous continuons à être innovants dans notre approche de l’investissement en rendant obligatoires pour nos participations deux indicateurs d’impact très engageants: chacune devra procéder à un bilan carbone et ouvrir son capital à l’ensemble de ses salariés, précise Fanny Picard. Un troisième critère obligatoire du business plan extra-financier que nous demandons aux participations de mettre en place était déjà requis dans le cadre de notre premier fonds : le conditionnement de la rémunération variable du dirigeant au respect de ce BPEF. Nous voulons continuer à montrer qu’il est possible d’être à la fois rentable et responsable. Par ailleurs, nous sommes à notre connaissance la première société de gestion s’engageant à donner 1% de son chiffre d’affaires à des causes philanthropiques. »

Alter Equity vise un TRI net d’au moins 10%. Les deux premières sorties enregistrées sur son fonds initial lui ont permis d’afficher des TRI de 23%(multiple de 2,3 fois) et 400% (multiple de 3,4 fois).

Lire l'article sur le site de Private Equity Magazine :

Le deuxième fonds d'alter equity décroche son hard cap de 110 M€
Posté le
30/6/2020
dans

A lire également

Rendement et responsabilités sont-ils compatibles ? Le cas du fonds à impact Alter Equity

Utiliser l'investissement pour servir l'intérêt général d'un point de vue social ou environnemental, telle est la raison d'être du fonds d'investissement Alter Equity. Zoom sur l'Impact Investing.

Partageons nos valeurs: Comment convertir la sobriété en investissement rentable ?

Marion Chanéac, directrice d'investissement associée chez Alter Equity, donne des conseils pour convertir la sobriété énergétique en investissement rentable dans l'émission BFM Bourse présentée par Guillaume Sommerer.

Actualites

Ce qu'il se cache derrière les fonds à « impact »

Parmi eux, Alter Equity, un pionnier sur le sujet. « L'impact positif d'une entreprise requiert pour nous la combinaison d'une activité utile aux personnes ou à la nature, des pratiques de gestion profondément respectueuses de l'intérêt à long terme des personnes et de la nature, ainsi que la limitation des externalités négatives telles que les pollutions », indique Fanny Picard, sa dirigeante.

Interviews

Les investissements à impact gagnent du terrain

Les fonds à impact ne représentent encore que 1% de la finance mondiale, mais ils sont porteurs d’avenir. Ce sont les investissements les plus exigeants, car les plus à même de faire bouger.

Interviews

«La finance peut être responsable et rentable»

Première société de gestion française proposant un modèle d’investissement dans les entreprises dont l’activité présente un impact positif sur l’environnement ou les personnes, le fonds d’investissement Alter Equity fait le pari d’une finance responsable.

Interviews

Nous avons tous l'obligation de changer nos comportements

À contre-courant des discours défaitistes qui prétendent que les profits des entreprises sont incompatibles avec l’écologie et le bien-être des salariés, Fanny Picard est convaincue que croissance peut rimer avec responsabilité.

Actualites

Zenride obtient 8 M€ de RATP Capital Innovation et d’Alter Equity

Démocratiser les trajets à vélo entre le domicile et le travail, tel est le souhait de Zenride. Pour servir cette ambition, la start-up fondée en 2018 par Antoine Repussard et Thomas Beaurain vient de réunir 8 M€ auprès de RATP Capital Innovation, d’Alter Equity et de business angels.

Neobrain lève 20 millions d’euros pour mieux identifier les talents de demain

La start-up fondée par Paul Courtaud a plus de 80 grands comptes. L’avenir de l’emploi et des recrutements… Neobrain, start-up fondée en 2018 et spécialisée dans la gestion des compétences RH basée sur l’intelligence artificielle et le big data, vient de lever 20 millions d’euros auprès de plusieurs fonds (Alter Equity, Crédit mutuel innovation, XAnge et son investisseur historique, Breega).

Interviews

Fanny Picard, la reine de la finance responsable

PORTRAIT - La présidente du fonds Alter Equity, qui se bat depuis quinze ans pour un capitalisme plus responsable, est devenue la référence de la finance à impact.