Le deuxième fonds d'alter equity décroche son hard cap de 110 M€

Posté le
30/6/2020

"Nous avons dû réduire certains LPs afin de ne pas dépasser 110 millions d’euros. Cette levée montre que la thématique de l’impact intéresse de plus en plus les investisseurs et que notre antériorité sur ce segment a permis de créer une confiance avec eux. D’ailleurs, quasiment tous les souscripteurs du premier fonds sont revenus. Ceci étant, l’exercice de levée demeure un travail dense.Les investisseurs sont très sollicités et il n’est pas aisé de les convaincre d’intégrer un nouveau GP", se réjouit Fanny Picard, présidente d’Alter Equity. Sa base de LPs se compose d’institutionnels et de personnes physiques.

Trois critères d’impact obligatoires

L’équipe, qui a déjà réalisé quatre investissements pour 12,9 millions d’euros, a augmenté la taille de ses tickets : ils peuvent aller jusqu’à 15 millions d’euros contre 6 millions avec le fonds précédent, et même 30 millions avec des co-investissements. Ses cibles sont des entreprises françaises et européennes réalisant au moins 800 000 euros de chiffre d’affaires.

« Nous continuons à être innovants dans notre approche de l’investissement en rendant obligatoires pour nos participations deux indicateurs d’impact très engageants: chacune devra procéder à un bilan carbone et ouvrir son capital à l’ensemble de ses salariés, précise Fanny Picard. Un troisième critère obligatoire du business plan extra-financier que nous demandons aux participations de mettre en place était déjà requis dans le cadre de notre premier fonds : le conditionnement de la rémunération variable du dirigeant au respect de ce BPEF. Nous voulons continuer à montrer qu’il est possible d’être à la fois rentable et responsable. Par ailleurs, nous sommes à notre connaissance la première société de gestion s’engageant à donner 1% de son chiffre d’affaires à des causes philanthropiques. »

Alter Equity vise un TRI net d’au moins 10%. Les deux premières sorties enregistrées sur son fonds initial lui ont permis d’afficher des TRI de 23%(multiple de 2,3 fois) et 400% (multiple de 3,4 fois).

Lire l'article sur le site de Private Equity Magazine :

Posté le
30/6/2020
dans

A lire également

Partageons nos valeurs : transition énergétique, les entreprises durables sont-elles toutes en hyper-croissance ?

Ce mercredi 14 février, Fanny Picard, président d'Alter Equity, s'est penchée sur l'hyper-croissance des entreprises de la transition énergétique, dans l'émission BFM Bourse présentée par Stéphane Pedrazzi. Elle évoque la réussite de 3 sociétés du portefeuille d'alter equity : ilek, Beem et Zenride.

Partageons nos valeurs : comment investir grâce au Private Equity ?

Ce mercredi 20 décembre, Fanny Picard, présidente d'alter equity, s'est penchée sur comment utiliser le Private Equity pour investir, dans l'émission BFM Bourse présentée par Guillaume Sommerer, et livre son analyse concernant la portée de la COP 28.

Finance à Impact, Finance Verte : décryptage avec Fanny Picard

Dans l’univers émergent de la finance durable, Fanny Picard, fondatrice d’alter equity, éclaire les enjeux sociétaux et environnementaux cruciaux.

Alter Equity renforce sa politique RSE pour son troisième fonds

Alter Equity n'en finit pas d'améliorer sa politique d'investissement RSE (responsabilitésociale et environnementale) en ajoutant des critères d'inclusion à son troisième millésime.

Le grand entretien : Fanny Picard, pionnière de la finance responsable

Fanny Picard détaille pour le magazine Green ID les motivations de son engagement hors norme en faveur d'un monde plus durable et dévoile ses motifs d'espoir.

Partageons nos valeurs : Private equity, ces valeurs vertueuses qui se distinguent

Ce mardi 12 septembre, Fanny Picard, fondatrice d'Alter Equity, s'est penchée sur l'utilité du private equity pour la lutte contre le réchauffement climatique et a mis en avant les bienfaits des offres de Kipli, Murfy et Imparfaite, dans l'émission BFM Bourse présentée par Guillaume Sommerer.

Partageons nos valeurs: Secteur des transports : comment y investir via des entreprises non cotées ?

Ce mercredi 28 juin, Marion Chanéac, directrice d’investissement associée d’Alter Equity, s'est penchée sur l’engagement du secteur aéronautique sur la neutralisation du carbone, dans l'émission BFM Bourse présentée par Guillaume Sommerer.

Start-up: les fonds de capital-risque au chevet de la diversité

alter equity s'engage pour la diversité et l'inclusion dans les startups aux côtés de dizaine d'acteurs de l'investissement.

Participations

Everysens crée un logiciel qui optimise la gestion du fret ferroviaire

La société digitalise l'ensemble des processus du transport ferroviaire de marchandises pour fluidifier les échanges et a mis au point un calculateur de CO 2 pour décarboner le secteur. Elle lève 6 millions d'euros pour se déployer en Europe et poursuivre sa R&D.