Ilek capte 6 millions pour décupler ses centrales d'énergie renouvelable

Posté le
4/10/2019

Le fournisseur d'électricité verte et de biogaz annonce ce mercredi avoir levé 5 millions d'euros auprès d'Alter Equity, de Kima Ventures et de Sorepar, auxquels s'ajoute un prêt de 1 million de bpifrance. Il veut décupler son portefeuille de centrales d'énergie renouvelable en cinq ans et développer ses services aux clients en recrutant 25 personnes.

En croissance régulière depuis sa création il y a trois ans, la plate-forme de vente d'énergie renouvelable ilek, localisée à Toulouse, annonce ce mercredi avoir bouclé une levée de fonds de 5 millions d'euros auprès d'Alter Equity, chef de file de l'opération avec 4 millions, de Kima Ventures et Sorepar. A ce montant s'ajoute un prêt de 1 million de bpifrance. C'est le premier investissement du nouveau fonds Alter Equity 3PII, qui a bouclé un premier closing à 55 millions en décembre dernier. Les deux cofondateurs d'ilek, le polytechnicien Julien Chardon et le spécialiste du marketing Rémy Companyo, gardent la majorité du capital. Ils achètent l'électricité verte à six exploitants de centrales hydroélectriques et éoliennes, et le biogaz de méthanisation à deux fermes d'élevage en Bretagne et en Alsace et, depuis mai,  à la station d'épuration de Perpignan Méditerranée Métropole.

A la recherche de nouvelles sources, la jeune entreprise accompagne aussi six projets de parc éolien dans les Pays-de-la-Loire et en Rhône-Alpes, qui entreront en production d'ici à deux ans. Ilek achète l'énergie verte en garantissant aux fournisseurs un prix fixe pendant 3 à 5 ans et la revend localement à ses clients au prix du marché réglementé, en assurant la traçabilité. « Ce circuit court permet aux producteurs d'être mieux rémunérés que sur le marché de gros de l'énergie », affirme Julien Chardon, président.

Doubler l'effectif en un an

La plate-forme atteindra le cap des « 50.000 abonnés à la fin septembre », principalement des particuliers. Leur nombre augmente de 10 % par mois avec l'engouement pour les renouvelables, d'autant que la France ne compte que trois fournisseurs exclusifs d'énergie verte, les deux autres étant Enercoop et Energie d'ici.

Ce financement permettra à ilek de décupler son portefeuille de production d'ici à cinq ans pour atteindre 2,5 térawattheures par an, soit 2,5 milliards de kilowattheures. En même temps, l'entreprise développera de nouveaux services aux clients pour leur permettre de mieux gérer leur consommation à partir des données fournies par les compteurs intelligents. Pour cela, elle va doubler son effectif en recrutant 25 personnes en un an, spécialisées en informatique, marketing ou énergie.

Ilek capte 6 millions pour décupler ses centrales d'énergie renouvelable
Posté le
4/10/2019
dans
Participations

A lire également

Actualites

La « Joconde » au secours du patrimoine

Le fonds de dotation du Louvre s’associe avec Alter Equity pour financer la réhabilitation de sites patrimoniaux.

Interviews

Alter Equity investit dans des entreprises utiles aux hommes et à l'environnement

La fondatrice d’Alter Equity, Fanny Picard, a répondu aux questions de l’émission « L’Invitée des Echos ».Elle détaille la stratégie de son fonds d’investissement, et considère que les projets responsables et rentabilité sont compatibles.

Actualites

Fanny Picard s'engage pour la transition écologique aux côtés de 100 chefs d'entreprise

Dans une tribune au « Monde », un collectif de chefs d’entreprise plaide pour une politique de la France davantage volontariste contre le réchauffement climatique.

Interviews

Fanny Picard, financière militante

« Je voulais construire un modèle d’investissement soutenant l’intérêt général dans ses dimensions sociale et environnementale tout en permettant une rentabilité »

Interviews

Alter Equity joue la carte de la finance responsable

« Il faut réinventer les modèles économiques pour que le capitalisme ne détruise pas lui-même les conditions de sa prospérité »

Interviews

Alter Equity, un capitalisme éthique et rentable

« Le but du fonds est de démontrer qu’une économie vertueuse est financièrement intéressante »

Interviews

L'intérêt général au coeur de la finance

Fanny Picard a quitté la finance « pure et dure » pour monter un fonds d’investissement éthique, et réaliser son rêve d’agir pour l’intérêt général.

Participations

Magic Makers apprend aux enfants à devenir acteurs du numérique

« Chef de file, Alter Equity investit 2 millions, suivi par Educapital, Econocom et Kima Ventures »

Participations

InnovaFeed lève 15 millions d'euros pour produire ses protéines à base d'insectes

La biotech française boucle une levée de 15 millions d'euros. La matière première qu'elle produit se destine à nourrir les poissons élevés en aquaculture.